Diversité, hydraulique et incendies

Psi-hub workshop

Diversité, hydraulique et incendies

Le workshop s'est tenu du 27 au 29 March 2023 à Banyuls-sur-Mer. Organisé en plusieurs sessions de travail, ont permis des échanges sur des concepts et des résultats clés visant à mieux comprendre les liens entre la diversité des arbres, le fonctionnement des plantes et le risque d'incendie.

L'apparition d'incendies de forêt plus intenses et plus extrêmes en Europe constitue une menace pour les forêts, le bien-être économique, la santé et la sécurité des personnes. Dans un contexte de changement climatique rapide qui devrait encore exacerber le risque d'incendie dans la plupart des régions européennes, de nombreuses questions subsistent quant à la manière dont la structure et la composition des forêts peuvent atténuer ces tendances. C'est par exemple le cas en France, où la saison des incendies extrêmes de 2022 dans le sud-ouest du pays a alimenté le débat sur le rôle de la structure et de la composition des forêts dans l'apparition et l'intensité des incendies de forêt.

Ces débats mettent en évidence le manque de connaissances scientifiques solides sur l'impact des caractéristiques de la végétation sur le comportement des incendies et sur la façon dont ces caractéristiques sont déterminées par des processus physiologiques tels que l'hydraulique des plantes. Ces lacunes entravent notre capacité à apporter des éléments scientifiques solides sur un certain nombre de questions fondamentales pour les principales forêts européennes, telles que : "Les peuplements de monoculture sont-ils plus vulnérables aux incendies ? "Les monocultures sont-elles plus vulnérables aux incendies que les mélanges ? Le risque d'incendie est-il plus élevé dans les forêts de conifères que dans les forêts de feuillus ? Les effets microclimatiques induits par la structure forestière peuvent-ils limiter l'impact de la sécheresse sur l'inflammabilité des forêts ? Comment le risque d'incendie réagira-t-il à des conditions climatiques nouvelles et changeantes dans différents écosystèmes ?

L'amélioration de notre compréhension de ces questions nécessite une approche interdisciplinaire, allant des sciences des incendies à l'écologie et à la sylviculture. Dans cet atelier, nous chercherons à combler ces lacunes et à synthétiser les connaissances et les débats scientifiques sur les processus physiologiques et écologiques sous-jacents qui influencent le risque d'incendie à l'échelle du peuplement. Pour ce faire, un groupe multidisciplinaire de chercheurs sera réuni avec les objectifs suivants.
- Identifier les principales questions de recherche et les lacunes dans les connaissances sur la relation entre la diversité des arbres, le fonctionnement des plantes et le risque d'incendie dans les forêts européennes. Un document de synthèse sera rédigé pour résumer les résultats scientifiques de l'atelier.
- Stimuler les interactions entre les chercheurs en sylviculture, en sciences écologiques et en sciences des incendies et favoriser les connexions entre les instituts de recherche européens.
- Construire un réseau de chercheurs interdisciplinaires qui sera en mesure de répondre aux futurs appels à projets.

PSI-HUB workshop atelier 2

Photo : José Torres-Ruiz (PIAF, INRAE, Clermont-Ferrand)

PSI-HUB workshop atelier

Photo : José Torres-Ruiz (PIAF, INRAE, Clermont-Ferrand)

Date de modification : 22 juin 2023 | Date de création : 04 avril 2023 | Rédaction : Julien RUFFAULT