« Planter un milliard d’arbres, un objectif “possible” effectivement, mais est-ce souhaitable et réalisable concrètement ? »

Le Monde

« Planter un milliard d’arbres, un objectif “possible” effectivement, mais est-ce souhaitable et réalisable concrètement ? »

L’ambition du président de la République est certes possible mais semble omettre certaines réalités biologiques et écologiques, estime, dans une tribune au « Monde », Bruno Fady, qui plaide pour d’autres options, telles que la régénération naturelle.

De nombreux chefs d’Etat ont promis de planter des millions d’arbres pendant la COP27 qui s’est tenue en Egypte en novembre 2022. L’annonce du président de la République française, en amont de cet événement mondial, est de loin une des plus ambitieuses : planter un milliard d’arbres d’ici à 2032. L’arbre et les forêts sont régulièrement présentés comme la solution fondée sur la nature, qui tombe sous le sens, pour compenser et réduire les émissions de gaz à effet de serre et autres maux produits par nos économies.

Le monde - Bruno Fady (Directeur de recherche Inrae, spécialiste d’écologie et génétique forestières) | Publié le 24/12/2022 à 16:00

Date de modification : 17 septembre 2023 | Date de création : 04 janvier 2023 | Rédaction : Bruno Fady